l’acteur est la porte entre les émotions et le spectateur

Les 2 stages de travail vocal avec Isabelle ont eu un impact remarquable sur ma vision du théâtre, du corps, de la voix et de moi-même.

Le travail sur la voix m’a permis de me découvrir à travers différents exercices. L’un d’entre eux a été bouleversant pour moi : c’était l’un des premiers exercices en théâtre où je me suis assumée, où je n’ai pas maîtrisé ce qui s’est passé dans le travail.

Et plus globalement ce travail m’a permis d’accéder à mes émotions, de prendre conscience que l’acteur, selon moi, n’est pas au plateau pour vivre des émotions, mais qu’il est la porte entre ces émotions-ci et le spectateur et je ne voyais pas les choses comme cela auparavant ! Concernant un plan plus personnel, j’ai pris conscience que je pouvais laisser s’ouvrir ce que je suis, que les émotions sont faites pour être partagées dans un esprit de générosité.

Il m’a fait découvrir la confiance en moi-même, plus particulièrement une confiance “corporelle”. Avant, je n’assumais pas du tout mon corps, je ne connaissais pas ma voix. Ce travail n’apprend pas à maîtriser sa voix, il apprend à la rencontrer, à la connaître tout en la reliant au corps.

Aimie Grelard, étudiante en art dramatique.