Une autre vision vocale

Lors de ma formation et une fois devenue comédienne professionnelle, j’ai constaté qu’il y avait une grande différence entre ce que je croyais offrir et vivre à travers mon jeu et ce que recevaient mes professeurs ou le public. Je n’étais pas assez présente, je ne parvenais pas à trouver de la vérité, j’étais en deça de mes capacités.

Pour essayer de remédier à cela, j’ai développé un jeu volontaire, en muscles ou je « faisais » plutôt que je n’« étais ».

Quelles conséquences cela a-t-il créées ?

Cette manière de jouer en « force » que j’ai développée a eu de véritables incidences sur la suite de mon parcours théâtral : je ne parvenais pas à exprimer cette partie sensible en moi, je me suis repliée sur mon jeu, repliée sur l’envie d’un résultat et d’un besoin de reconnaissance énorme, je me suis sentie de plus en plus démunie et me suis demandée si je devais continuer dans cette voie.

Pourquoi en étais-je arrivée là ?

J’ai pu entrevoir deux raisons.

Parce que -et même si j’ai beaucoup appris au Conservatoire- je n’y ai pas trouvé un cours qui m’aurait permis d’aller plus à la découverte de qui j’étais en tant que comédienne et en tant qu’individu. Une pédagogie où j’aurais pu aller à la rencontre de ma vulnérabilité et explorer de manière globale et unifiée les matériaux de l’acteur que sont le corps, les émotions, la pensée et la voix.

La deuxième raison vient, selon moi, du fait que le cours de formation vocale dans les grandes écoles est soit un cours de chant donné par des chanteurs lyriques (le chant est important dans un cursus d’acteur mais celui-ci ne vise pas les mêmes objectifs qu’un cours de voix parlée), soit un cours plus académique basé sur la technique et la mécanique vocales sans que la voix ne soit reliée à la pensée et aux émotions.

Alors, y avait-il une « solution » à apporter à mes difficultés ?

La réponse fut un grand : « OUI ! ».

La transformation et la libération de ma voix et de mon jeu ont été possibles grâce à ma rencontre avec le travail vocal de Kristin Linklater.

Dès que j’ai commencé à suivre les exercices de sa méthode, j’ai senti que je me plongeais dans les éléments essentiels de l’acteur, que je recevais les outils qui me permettaient de libérer « techniquement » ma voix mais aussi et surtout de libérer le potentiel que j’avais senti en moi, d’avoir accès à mon être sensible. Je me posais enfin les bonnes questions, je recevais de vraies réponses et les transformations devenaient concrètes.

Aujourd’hui

Je souhaite vous offrir cette méthode, les exercices de la progression, pour que vous puissiez à votre tour partir à la découverte profonde de votre corps, de vos émotions, de votre pensée et que votre voix puisse les exprimer avec vérité, sensibilité et liberté.

Une relation de confiance

Isabelle s’adapte avec respect au rythme de chacun et établit d’emblée une relation de confiance. Sa pédagogie est nourrie de toute son expérience et sa perspicacité. C’est son énergie communicative qui initie le processus de prise de conscience et d’analyse

 

Une réelle joie se dégage quand on travaille avec elle !

Isabelle, quelle chance de l’avoir rencontrée ! Une réelle joie se dégage quand on travaille avec elle ! Isabelle nous accompagne avec tellement d’empathie et de joie, j’ai vu beaucoup d’élèves se révéler, se découvrir grâce à elle.

Je ne peux que la remercier d’être venu nous enseigner cette méthode et la remercier du bonheur avec lequel elle venait nous l’enseigner. Merci à elle ! »

Attention sensible et gaieté…

J’apprécie particulièrement chez Isabelle l’attention sensible à chacun et la gaité dans le sérieux.

Géniale et généreuse aventurière de la voix

Grâce à la guidance éclairée d’Isabelle Byloos, géniale et généreuse aventurière de la voix, ce parcours revêt une légèreté insoupçonnée.

La sensation de quelque chose d’essentiel

Le travail de voix est une chose que j’ai abordée ponctuellement avec chaque fois la sensation de quelque chose d’essentiel, et pourtant chaque fois en laissant le temps me le faire oublier.
Les moments de travail avec Isabelle me rendent à cette sensation.
D’une manière progressive et profonde, on sent qu’on s’approprie quelque chose (qui devrait déjà nous appartenir), qu’on se saisit un peu plus de soi-même.

J’apprécie particulièrement chez Isabelle l’attention sensible à chacun et la gaité dans le sérieux.
Et dans la méthode, les exercices, j’aime le tangible des expériences, difficiles parfois à appréhender mais toujours d’une grande force de sensations.La sensation

Humanité, instinct et inspiration

La maîtrise qu’elle a de sa technique, l’humanité sans borne avec laquelle elle nous l’apprend. Tout cela fait d’Isabelle une personne unique et incroyable.

Je l’ai observée, elle étudie chacun d’entre nous et quand elle s’occupe de nous individuellement pour nous aider sur le chemin elle sait (par l’expérience mais aussi par un instinct très sûr), elle sait par quel exercice elle va réussir à débloquer quelque chose en nous pour nous faire avancer.

Et quand les exercices connus ne suffisent pas elle trouve un moyen alternatif et ça marche !! Quand elle s’empare d’un piano pour faire ressentir ses ondes à l’un d’entre nous c’est juste inspiré et tellement percutant.