C’est possible !

La méthode « Kristin Linklater » se base sur des exercices spécifiques suivant une progression spécifique. Ces exercices, une fois découverts, sont facilement reproduisibles seul. Et c’est une des grandes forces de la méthode : une fois découverte et entraînée, elle devient une véritable « colonne vertébrale » d’échauffement et d’entraînement pour les acteurs, un rendez-vous essentiel avant le travail du texte.

Découvrez des témoignages sur la méthode « Kristin Linklater »

Une libération de soi-même

Lorsque je suis sortie de mon conservatoire, je trouvais que ma voix n’était pas encore au bout du chemin. Je la trouvais « aiguë », « engorgée », « coincée ».
Différents hasards et rencontres m’ont amenée à travailler la méthode de Kristin Linklater et je fus assez surprise de voir à quel point ce travail est libérateur.
Répondant à des questions que je n’arrivais pas encore à formuler, il fut une porte vers la libération de la comédienne et de la personne que je suis.
Personnellement, je me sens plus grande, rayonnante, ouverte. J’ai la sensation que ce que vit en moi depuis des années peut enfin exister et s’exprimer.

Ce travail est extrêmement riche et touche à des choses tellement fondamentales que je ne peux que le conseiller avec vigueur.
Non seulement pour les interprètes, mais aussi – et simplement – pour les personnes que nous sommes.
Personnellement, je me sens plus en connexion avec moi-même, plus grande, plus rayonnante, plus ouverte. J’ai l’impression que tout ce que j’ai senti vivre en moi pendant des années, peut enfin exister.

Isabelle amène le travail avec une énergie et une écoute que j’ai beaucoup appréciées. Sa connaissance de la matière et son expérience enrichissent le travail par un choix de mots et d’images percutants qui accompagnent et supportent notre progression vers son meilleur résultat. Elle est une formidable pédagogue pour nous aider à nous poser les bonnes questions, tout en respectant le rythme de chacun. Je suis ravie de notre rencontre et me réjouis de participer à d’autres ateliers.

Qu’est ce que la voix

Qu’est ce que la voix ? Question compliquée mais surtout une réponse floue. Mais grâce à notre chère guide Isabelle et surtout à mon lâche prise et à mes pensées tout devient plus clair. Bon après tout ne vient pas d’un coup! Mais quand j’ai pris enfin conscience de petites choses, de petits blocages (ou de gros parfois) , c’est la meilleure chose qui arrive ! Je me sens plus libre , Je me sens enfin soi même pour après pouvoir montrer qui je suis dans ce que je veux jouer! Alors merci à la guide et merci à moi même !

La sensation de quelque chose d’essentiel

Le travail de voix est une chose que j’ai abordée ponctuellement avec chaque fois la sensation de quelque chose d’essentiel, et pourtant chaque fois en laissant le temps me le faire oublier.
Les moments de travail avec Isabelle me rendent à cette sensation.
D’une manière progressive et profonde, on sent qu’on s’approprie quelque chose (qui devrait déjà nous appartenir), qu’on se saisit un peu plus de soi-même.

J’apprécie particulièrement chez Isabelle l’attention sensible à chacun et la gaité dans le sérieux.
Et dans la méthode, les exercices, j’aime le tangible des expériences, difficiles parfois à appréhender mais toujours d’une grande force de sensations.La sensation

J’aime le tangible des expériences

Dans la méthode, les exercices, j’aime le tangible des expériences, difficiles parfois à appréhender mais toujours d’une grande force de sensations.

Ré-enchanter le travail vocal

Extraordinaire redécouverte de la méthode Linklater!

Alors que je cherchais à reprendre un travail vocal devenu routinier, j’ai eu l’agréable surprise de découvrir que l’approche Linklater était désormais proposée en France par Isabelle Byloos et Alice Bologna et qu’un stage était proposé au bon endroit et au bon moment.

C’est ainsi que je me suis rendue compte que tout un pan de l’exploration en conscience et avec attention, pourtant indispensable, ne faisait plus partie de ma pratique. Isabelle et Alice ont mené avec passion et un soin infini du détail une traversée de la progression de la méthode.

J’ai découvert, en pratique, la pertinence du lien entre ouverture de la voix (souffle etc.) et imagination. J’ai ré-appris à prêter attention au processus d’émission de la voix, à identifier chaque perception avec ouverture et bienveillance. Pour en finir définitivement avec le pousser-tirer de la voix et la tendance à fabriquer plutôt que créer.

Le travail vocal révèle que corps, émotions et voix sont liés.

Le travail vocal révèle que corps, émotions et voix sont liés.
Reconnecter ces éléments en toute conscience par des exercices basés sur la méthode Linklater guidés par Isabelle amène à prendre conscience du souffle, des vibrations du corps et de leurs répercussions sur la voix.

Bien plus qu’une technique pour travailler la voix

J’ai abordé la technique Linklater à deux reprises. Pour moi, il serait trop réducteur de dire que c’est une technique pour travailler la voix, elle recouvre bien plus. L’intérêt que j’y trouve est, en effet, multiple.

Il y a tout ce qui concerne directement la voix. C’est un travail somme toute plus personnel, voire intime. Au départ, il est cependant, à mon goût, plus technique, mais  fondamental ! Il m’a paru nécessaire de comprendre quel est le rôle du souffle et d’une bonne respiration, où sont les résonateurs dans mon corps, comment s’en servir correctement pour éviter de s’enrouer ou même de se casser la voix. Là encore, de nombreux petits exercices sont proposés et permettent l’exploration du corps et du visage, ceux-ci sont très faciles à reproduire seul (un autre intérêt selon moi de cette technique).

Être un comédien moins technique, mais plus libre; moins cérébral mais plus créatif

Au cours de ma formation en école de théâtre, j’ai eu la chance d’avoir pendant près de deux ans un professeur qui pratiquait toujours une petite séquence de training au début de ses cours. Un training qui mêlait les différentes influences que ce pédagogue avait reçu lors de sa formation initiale et qui allait de Stanislavski à Grotowski, en passant par Meyerhold, et bien sûr Kristin Linklater.

La Méthode Linklater fut une véritable découverte. Alors que j’avais déjà joué dans des compagnies théâtrales, je me suis rendu compte que je ne savais pas respirer sur un plateau. En effet, tout comme il faut réapprendre à marcher quand on foule pour la première fois les planches d’une scène, il faut également réapprendre à respirer. Une notion qui n’est malheureusement pas assez bien transmise aux comédiens.

Quand j’ai appris qu’Isabelle Byloos et Alice Bologna proposaient cinq jours de travail pour aborder plusieurs étapes de la Méthode Linklater, je ne pouvais manquer cette opportunité. Bien qu’un peu familiarisé avec la méthode, le temps du training dispensé dans mes cours ne permettait pas d’y développer tous les aspects. C’était donc une occasion d’approfondir ce travail.

Ces cinq jours passés sur la méthode Linklater m’ont permis de prendre conscience de certaines mauvaises habitudes posturales et respiratoires que nous, les comédiens, pouvons avoir pris avec le temps. C’est un travail d’une extrême richesse qui permet de développer une meilleure écoute de son corps, ce qui est important pour être à l’aise sur scène, ainsi qu’une respiration plus naturelle et souple qui permet de se connecter, s’ouvrir, plus facilement à ses émotions. Être moins technique et mécanique mais plus libre ; moins cérébral mais plus créatif.

Isabelle et Alice nous accompagnent avec une grande attention et écoute, elles ont toujours les mots justes et les images les plus pertinentes pour nous transmettre leurs connaissances sur la voix et la respiration. Je suis très heureux d’avoir pu suivre cette pédagogie et je participerai à d’autres ateliers si l’occasion se représente. Je conseille vivement ce travail qui gagnerait à être davantage connu en France.

Méthode plus efficace que je ne l’aurais cru !

Étant en formation à l’École Supérieure d’Art Dramatique du TNB à Rennes, je suis les cours d’Isabelle depuis un an de façon plus ou moins régulière.

Au début, j’étais réticent et ne voyais pas vraiment concrètement ce que ce travail pouvait m’apporter. Puis au fil des séances j’ai découvert et senti des choses, notamment au niveau du relâchement du ventre et des tensions en général, qui m’ont apporté beaucoup. Ne serait-ce que pour découvrir des facettes de ma voix dont je ne connaissais pas l’existence !

Faire sa propre cuisine avec ce que vous transmet Isabelle peut vous apporter beaucoup !

Je repars plus forte…

Stage de voix avec Isabelle Byloos au conservatoire de Saint Brieuc: 5 jours intenses, un voyage intérieur pour retrouver sa voix libérée, des colonnes et des nuques, des reconnexions à soi, des impulsions de soupirs de soulagement, des tensions relâchées, des lacs, des sensations, des prises de conscience, de l’air, des « Nondidou laissez vos bouches entrouvertes », des rires et des larmes, des plongeons dans le puits, des vers de Racine, des vibrations de partout, des déclics, des joies, des résistances, une fatigue nouvelle, des résonances qui s’ouvrent, des peurs envolées … je repars plus forte, merci…

Les exercices proposés sont concrets, efficaces et ludiques

En libèrant le souffle et les sons…la pensée s’ouvre au jeu : c’est un des points fort de cette méthode.

L’élève acteur à accès à lui même sans passer par un travail psychologique ou affectif ; les exercices proposés sont concrets, efficaces et ludiques.

Un travail complet

Ce qu’Isabelle m’a donné à comprendre, c’est, à quel point la voix transcrit et transmet nos émotions profondes. Le travail respiratoire complet, suite aux exercices pratiqués, permet une relaxation profonde et une libération des émotions ainsi qu’une pensée claire et précise de l’être que nous sommes, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Montrer qui on est réellement. Être vrai ! Être soi !

Multiples exercices pour prendre conscience de son corps tout entier

Le travail permet à travers de multiples exercices très précis de prendre conscience de son corps tout entier, de l’existence de celui­-ci.
Cette conscience corporelle, induite par le travail au sol et dans l’espace, permet à chacun de réaliser combien nous sommes acteurs de notre propre vie: une voix + une voie libre !

Un travail puissant et joyeux : Se réconcilier avec le corps et la voix de « notre » enfant

Le stage avec Isabelle Byloos et Alice Bologna m’a permis de grandir comme comédienne, comme être humain :
Il m’a permis de renouer (d’une façon surprenante, inédite) une relation heureuse, légère, pleine, avec mon corps et ma voix (comment les dissocier ces deux-là ?)
Je ne parlerais pas du comment avec précision. Certains moments ont été émouvants, bouleversants…

La rencontre avec Isabelle et Alice s’est produite alors que je ne travaillais plus comme comédienne depuis deux ans. Tout le monde (ou presque !) connaît ces moments de vide, de doute, de tristesse, de sensation d’éloignement douloureux de son métier et de sa vie même…

Le travail avec Isabelle et Alice (toutes deux désignées par Kristin Linklater pour transmettre sa méthode) se pratique en petit groupe, en totale bienveillance et dans le plaisir.
Elles guident les stagiaires avec une rigueur, une clarté, une précision incroyables, dans la découverte et l’épanouissement de leurs voix.

La méthode appliquée permet à chacun de pouvoir continuer son chemin : les fondamentaux ont été généreusement donnés.

J’ai été très impressionnée par cette méthode qui met en avant des notions telles que : impulsion, émotion, pensée, parler « en avant », imagination, enfance, comme moteurs d’action , loin de certaines méthodes « mécaniques » déconnectées de la vie et du jeu.

J’ai hâte de continuer à travailler dans ce sens, de partager avec d’autres ce que je peux, et de vite me remettre « au tapis » approfondir ces bases.

Je recommande vivement à qui veut découvrir et / ou élargir sa voix ce magnifique travail.
Isabelle et Alice, un immense merci.

La progression de la méthode

Découvrez une présentation succincte des 15 étapes au travers de résultats exprimés par ceux qui l'ont déjà vécue.

Etape 1 -  La conscience corporelle : la colonne vertébrale

Vous devenez conscient des tensions familières pour alors choisir et expérimenter la relaxation. Le travail de la conscience corporelle débute par la colonne vertébrale.

Vous vous sentez plus présent et plus stable. Vous prenez conscience de l’importance du corps dans l’espace. Vous vous relâchez, vous gagnez en énergie. Votre conscience du souffle se clarifie.

Etape 2- La conscience du souffle

Vous apprenez à supprimer les contrôles musculaires habituels (les grands muscles externes) pour permettre à la respiration involontaire de reprendre sa place.

Vous retrouvez la part de vous spontanée et organique qui suit les impulsions de la pensée et des émotions. Vous accédez à un relâchement plus spécifique de votre être.

Etape  3 -  Le toucher du son : les vibrations initiales

Vous développez la sensation que le son est une sensation tactile et visuelle et que son origine vient du corps.

Votre voix se connecte directement à votre souffle. Vos vibrations, claires et limpides, s'échappent par vos lèvres. Elles ne sont plus bloquées dans la gorge.

Etape 4 - Libération des vibrations : lèvres, tête et nuque, tout le corps

Vous relâchez les vibrations à travers la relaxation des lèvres, de la tête et de la nuque et de tout le corps.

Vos vibrations se libèrent de plus en plus et vous vous sentez plus vaste. Votre être se libère en libérant vos vibrations. Vous vous sentez plus relâché, votre voix est plus puissante.

Etapes 5, 6, 7 - Libération du canal : la mâchoire (étape 5), la langue (étape 6), le voile du palais (étape 7)

Vous relâchez les tensions bloquantes qui existent dans la mâchoire, la langue et le voile du palais dans le but de permettre au souffle de devenir le responsable de la voix.

Vous sentez plus d'espace dans votre bouche et votre voix circule mieux. Votre voix prend naissance en vous de manière plus spontanée, votre souffle est plus libre, plus direct.

Etape 8 - L'échelle de résonance: la poitrine, la bouche, les dents

Vous explorez la sensation de la résonance dans les cavités osseuses du corps qui correspondent aux différentes énergies et hauteur de son de la voix

Vous sentez que votre voix se renforce, qu'elle devient plus nuancée grâce des couleurs sonores plus riches. Vous vous libérez de plus en plus et physiquement et émotionnellement.

Etapes 9 et 10 - La capacité respiratoire

Vous ouvrez les côtes, stimulez les muscles intercostaux, renforcez la réponse organique entre l'impulsion et la musculature respiratoire

La capacité et la puissance de votre souffle ont augmenté, vous vous sentez plus large, plus puissant. Vous pouvez vivre des émotions plus fortes et plus intenses. Vous vous sentez plein d'énergie.

Etape 11 - La résonance des sinus

Vous éveillez les cavités de résonance du milieu du visage qui renforcent la tessiture du milieu de la voix.

Vous êtes en contact avec votre vulnérabilité et vous vous révélez de plus en plus. Vous vous libérez de plus en plus.

Etape 12 - La résonance nasale

Vous éveillez la cavité osseuse du nez qui permet l'extraversion de la voix et qui porte sa puissance. Cette cavité renforce la partie la plus haute de la voix parlée.

Votre voix a plus de puissance, vous ne forcez plus, votre voix et vous-même êtes plus présents.

Etape 13 - La résonance du crâne

Vous relâchez la partie extatique de la voix, celle qui vous porte en dehors de nous-mêmes, qui exprime une joie extrême.

Vous accédez à une totale liberté, les fréquences sonores vous apportent une énorme énergie sans forcer, vous  libérez des parties de vous qui restaient enfouies.

Etape 14 - La tessiture complète

Vous devenez familier dans l'utilisation de chaque cavité osseuse de résonance : les 3 à 4 octaves de voix parlée, "du plus bas au plus haut".

Vous  pouvez accéder à plus de subtilité dans l'expression de vos pensées et de vos émotions. Vous vous dites : "Whahhh, c'est moi toutes ces sons ??!!!"

Etape 15 - L'articulation

Vous exercez les lèvres et la langue qui articulent en mots la voix libérée.

Vous ne faites plus d'efforts, c'est fluide, facile et souple. Vous réalisez que lorsque votre pensée est claire, votre articulation est claire.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus :

  • Ils en parlent beaucoup mieux que moi, lisez les derniers témoignages que j'ai reçus
  • Enfin, voici des références de compagnies, d'écoles de théâtre ou de conservatoires avec lesquels j'ai travaillés